Accéder au contenu principal

Mes lectures #5- Edition spéciale!

Bonjour mes chère(s) lectrice(s) et mes cher(s) lecteur(s),



Aujourd'hui 12 Janvier 2015, il y a donc cinq ans q'une catastrophe naturelle à frappée mon pays, notre pays(pour mes compatriotes haïtiens). Ainsi, à cette occasion j'ai voulu vous présenter une "édition spéciale" de ma rubrique "Mes lectures". Je vais donc vous faire part de mes impressions et autres sur un ouvrage que j'ai présenté brièvement dans un article précédent, et qui est lié au 12 Janvier 2010.

Haiti kenbe la! 35 secondes et mon pays à reconstruire de Rodney SAINT-ELOI.




Haiti kenbe la est traduit ainsi: redresse-toi, cependant une traduction littérale serait plutôt Haiti, tiens bon! 35 secondes et mon pays à reconstruire est le sous titre qui nous donne bien des précisions sur l'ampleur des dégâts d'une part, donc l’après tremblement; mais aussi le "pendant", car seules 35 secondes ont suffit pour avoir un tel résultat.

Entrons donc dans le vif du sujet. L'auteur Rodney SAINT-ELOI est un haïtien ayant plusieurs cordes à son arc, car il est écrivain, éditeur et aussi le fondateur d'une maison d’édition : Mémoire d'encrier. Rodney SAINT-ELOI vit au Québec (comme l'un de ses amis Dany LAFERRIERE, que nous connaissons en tant que l'un des membres récents de l'Académie Française); il est le narrateur de "l'histoire". A l'occasion d'un Festival, le festival Étonnants voyageurs, Rodney SAINT-ELOI, (et beaucoup d'autres artistes) retourne au pays; et le soir de son arrivée, c'est-à-dire le 12 Janvier 2010 le fameux tremblement de terre fait tout basculer.

Des maisons ont été démolies, et des milliers de personnes sont blessées, mortes ou portés disparues. Après la catastrophe, l'heure est venue de rechercher les amis, la familles, les proches. L'auteur nous raconte ses craintes, ses interrogations et surtout un présent qui ne laisse pas imaginer beaucoup d'opportunités concernant le futur, un futur très incertain pour beaucoup.


Mais ce qui m'a beaucoup marqué est une petite anecdote que j'ai retenue depuis: où il est sur le point de manger avec l'un de ses amis et il dit que malgré les événement passés il faut rester humain en mangeant avec des couverts si possible et ne pas perdre les gestes communs les plus simples que l'on auraient en temps normal. Et là nous avons la question de la déshumanisation, qui peut toucher n'importe qui, qui fait son apparition.
Depuis Rodney SAINT-ELOI n'est pas le seul à avoir écrit sur le sujet, ainsi vous pouvez lire cet ouvrage et les autres évidemment et m'en dire un peu plus.

Je vous embrasse très fort, et à bientôt pour un autre article sous le signe de la littérature, le voyage, et bien d'autres.
Vous pouvez retrouver l'ouvrage en vente ici: http://amzn.to/2A1ufxI


Commentaires

Articles les plus visités

Visiter les villes et ou capitales de la Mode/ Visit fashion cities or capitals

Mes chers lecteurs, Mes chères lectrices!

Aujourd'hui j'aimerais vous parler de mon petit défi personnel: visiter les villes et/ou les capitales de la Mode dans le Monde.
La tour Eiffel que vous contemplez ci-contre est l'une des destinations les plus visitées à Paris. Mais connaissez-vous l'histoire de cette dame de fer. Et bien je vais vous en dire quelques mots.
Construite à l'occasion d'une exposition universelle (celle de 1889), elle ne devait point rester au sein de la capitale française. Parfois considéré comme édifice de mauvais goût, elle fini par résister et faire le bonheur de bons nombres de personnes.

Et oui! Je suis une passionnée, tout d'abord j'aime beaucoup voyager: visiter de grandes villes, découvrir d'autres cultures et bien d'autres. Aller à la découverte du Monde afin d'ouvrir mon horizon!

J'ai donc commencé par Paris, qui se trouve en France!

On a tous déjà entendu parler de Paris? Pas vous? Si, j'en suis convai…

Mes lectures #26

Bonjour,
Comment allez-vous? Je suis de retour avec un nouvel article. Aujourd'hui je vais vous parler d'un ouvrage que j'ai beaucoup aimé lire et que je recommande fortement. Ecrit par un auteur, écrivain, poète haïtien: Makenzy ORCEL; L'ombre Animale est un roman d'environ 350 pages. Ce roman a été publié en 2016.

Roman ayant reçu de nombreux prix, comme:
- le Prix Littérature Monde 2016, -Le Prix Louis GUILLOUX 2016, - Le Prix littéraire des Caraïbes de l'ADELF 2016; et enfin -Le Prix Ethiophile 2016.
Nous avons ici l'histoire d'une jeune fille/femme qui nous raconte sa vie d'une part en province, une "banale" province haïtienne dans la première partie du roman, puis de sa nouvelle vie en ville. Deux univers bien différents et très distincts. Au cours de ces histoires du quotidien et de la routine de bon nombre de personnages très atypiques mais que nous avons certainement connus ou reconnus en un proche, ou encore à travers une connaiss…

Mes lectures #1

Bonjour,
J'aimerais vous faire découvrir mes lectures! Et aujourd'hui nous allons débuter avec cette oeuvre: Sweet sixteen, Annelise HEURTIER
 Sweet sixteen, est un roman d'Annelise HEURTIER. Ce roman nous replonge dans les années 50 et 60, aux Etats-Unis où les différences ont fait grimper les inégalités. La Ségrégation fait donc rage et la population est divisée, séparée. Dans ce roman, l'auteure met en scène deux jeunes filles (deux adolescentes), nommées Grace et Molly. Ayant le même âge, vivant dans le même état, ces deux adolescentes ne partagent pourtant pas le même quotidien. En effet, étant différentes à cause de leurs couleurs de peaux, ces deux jeunes filles vivent à proximité l'une de l'autre, mais à l'extrême opposé! Grace est une Afro Américaine qui va vivre une toute nouvelle expérience et marquer l'Histoire des Etats-Unis d'Amérique, et par la suite changer la situation des Afro Américains. Molly, elle, est une jeune américaine à la…

Mes lectures #18

Vipère au poing, Hervé BAZIN


Roman relatant l'histoire d'une famille dont les adolescents sont prisonniers et surtout malmenés par leur mère finalement re-nommée Folcoche ; le narrateur-auteur et personnage revient sur cette période difficile de son enfance jusqu'à l'adolescence.

Le roman est un « roman autobiographique », publié en 1948. Ainsi, Jean REZEAU, dit Brasse-Bouillon raconte les agissements de sa mère surnommée Folcoche. En effet, cette mère indigne et désormais une vraie marâtre martyrise ses propres enfants en les punissant sans état d'âme. Sa tâche lui est d'autant plus facile étant donné que le père quoique présent n'intervient presque pas en faveur de ses enfants.

L'histoire se déroule durant l'été 1944, dans le château familial de la Belle-Angerie (à quelques kilomètres d'Angers). Le récit s'ouvre avec le décès de la grand-mère, qui était chargée de la garde des enfants, et s'en occupait, pendant que les parents étaient …

Avez-vous lu......?

La Littérature Caribéenne  Bonjour! Lisez-vous un peu de littérature caribéenne? Moi oui, et les auteurs sont merveilleux, ils font du bon travail. Prenons l'exemple de Dany LAFERRIERE (nommé à l'Académie Française, et pour rien vous cacher, c'est mon auteur préféré!), de Lyonel TROUILLOT, Evelyne TROUILLOT, Maryse CONDE, Gisèle PINEAU; et j'en passe évidement!
Ces écrivains sont vraiment géniaux, je vais vous dresser une petite liste de recommandations, avec tous les livres que j'ai pu lire (j'espère ne rien oublier), et que j'aimerais partager avec vous comme d'habitude. Et peut-être par la suite faire un petit topo sur chacun d'entre eux si ça vous intéresse!


L'écran rouge, d'Ernest PEPIN: http://amzn.to/2A2wzVf

L’hôtel du bon plaisir de Raphael CONFIANT: http://amzn.to/2A2NjLY

L'arbre à plumes de Joëlle VERDOL: http://amzn.to/2iOex4Y

Chronique des sept misères, de Patrick CHAMOISEAU: http://amzn.to/2hqmry2

Folie, aller simple:http://amzn…